L’importance de l’acide folique pendant la grossesse (16/02/16)

L’acide folique est une vitamine essentielle indispensable pour prévenir les malformations du tube neural qui peuvent causer des problèmes tels que le spina bifida ou l’anencéphalie. Voilà pourquoi les gynécologues conseillent de prendre un supplément quotidien de cette vitamine avant et pendant les premiers mois de la grossesse.

L’acide folique est une vitamine essentielle indispensable pour prévenir les malformations du tube neural qui peuvent causer des problèmes tels que le spina bifida ou l’anencéphalie. Voilà pourquoi les gynécologues conseillent de prendre un supplément quotidien de cette vitamine avant et pendant les premiers mois de la grossesse.

Une étude publiée dans le British Medical Journal suggère que cette mesure préventive devrait en fait être obligatoire, comme aux Etats-Unis, car dans les 20 dernières années nous n’avons pas réussi à réduire de manière significative le taux des grossesses affectées par cette anomalie. Actuellement, en Europe encore environ 5.000 grossesses en sont touchées.

“Il y a encore des femmes qui ne prennent pas correctement l’acide folique, sans compter bien sûr qu’il y a beaucoup de grossesses qui ne sont pas planifiées d’avance,” explique le Dr Esther Valladares, gynécologue de l’Institut Marquès.

Les experts recommandent une consultation préconceptionnelle et soulignent l’importance de commencer à prendre l’acide folique trois mois avant de tomber enceinte, puisque «le tube neural se ferme entre la sixième et la huitième semaine de gestation, et si cela ne se produit pas correctement, le bébé peut être affecté par le spina bifida ou l’anencéphalie “.

Ces anomalies peuvent causer des dommages neurologiques importants au bébé, comme la perte de force et de sensation dans les membres inférieurs, ainsi que des altérations de la formation des sphincters.

L’apport d’acide folique avant et pendant la grossesse réduit de 70% les possibilités de malformations du tube neural.

La quantité quotidienne recommandée d’acide folique pour les femmes sans antécédents de malformations du tube neural est de 0,4 milligrammes par jour.

En outre, les suppléments peuvent être combinés avec des aliments riches en acide folique, comme les épinards, les bettes, la laitue, le brocoli, les asperges et les lentilles.