Les bébés reconnaissent-ils la voix de leur mère à la naissance?

L’Institut Marquès a participé au Congrès Mondial en Médecine Néonatale et Fœtale tenu à Londres. Lors de cette réunion, nous avons présenté les nouveaux résultats de nos études sur les effets de la musique aux abords de la vie

L’Institut Marquès a participé au Congrès Mondial en Médecine Néonatale et Fœtale tenu à Londres. Lors de cette réunion, nous avons présenté les nouveaux résultats de nos études sur les effets de la musique aux abords de la vie.

Les études menées par IM révèlent que l’enfant à naître ne peut pas reconnaître la voix de la mère parce qu’il n’entend pratiquement rien du son qui lui arrive de l’extérieur. Le fœtus n’entend que ce qui lui arrive depuis le vagin de sa mère.

D’après le Dr Álex García-Faura, directeur scientifique de l’Institut Marquès, “dans nos études, nous faisons parvenir au fœtus la voix de sa mère grâce à un émetteur vaginal (Babypod) et nous avons observé qu’il avait la même réaction avec la voix de quiconque. Nous pensons que c’est parce que, à travers l’abdomen de sa mère, il n’avait jamais auparavant été capable d’entendre la voix de celle-ci.”

Ainsi donc, nous étudions à présent si l’émission de sons par voie vaginale pendant la grossesse permet ou pas au bébé de reconnaître la voix de sa mère à la naissance.

Le Dr García-Faura explique que “les études autour de la reconnaissance de la voix maternelle sont tout un défi, et nous voulons en outre savoir si cela pourrait par ailleurs stimuler le développement du langage et de la communication.”

Le Babypod est le seul appareil qui permet la communication entre le bébé et la mère. Les femmes enceintes peuvent d’ailleurs l’emmener à leurs contrôles échographiques.

L’utilisation de la musique par voie vaginale a d’importantes applications médicales: elle peut exclure la surdité du fœtus (si le bébé répond à la musique, cela signifie bien évidemment qu’il n’est pas sourd). Elle facilite également les échographies, car en induisant le mouvement, il facilite une meilleure observation des structures du fœtus. L’utilisation du Babypod permet également à la mère de contrôler le bien-être du fœtus.