Infertilité masculine. Les facteurs pour valoriser la semence

Dans un spermogramme on valorise les facteurs suivants:

Le volume de l’éjaculation:

Le volume habituel est de 2 à 6 ml. Si l’éjaculation est moins de 2ml on parle de hypospermie. En premier lieu on vérifie que l’homme a correctement repris l’échantillon.

Si cela est confirmé, l’homme doit être évalué par une andrologue puisqu’il peut être du à une diminution de la fonction des vésicules séminales ou d’une obstruction des conduits éjaculatoires.

Si le volume d’éjaculation est plus de 6ml on parle de hyperspermie, qui peut être du à trop de jours d’abstinence sexuel ou à une hypertrophie des vésicules séminales.

La Couleur:
Une couleur verdâtre ou jaunâtre indique qu’il y a une infection séminale, et une couleur brune, rougeâtre ou obscure indique la présence de sang, dû à une inflammation ou une congestion à n’importe quel niveau de la voie séminale.

La viscosité:
Si le liquide séminal est trop dense cela peut compliquer le mouvement de progression des spermatozoïdes.

En préparant le sperme pour des inséminations intra-utérines on élimine ce problème.

Le pH:
Des altérations du Ph séminal indiquent des altérations au niveau de la prostate ou des vésicules séminales. En pratique, on peut le solutionner avec la préparation du sperme pour l’insémination intra-utérine puisque elle élimine le plasma séminal.

Le nombre de spermatozoïdes:
Se considère comme normal une concentration de plus de 20 millions de spermatozoïdes par cc.

La mobilité des spermatozoïdes:
Le nombre de spermatozoïdes mobiles doit être de plus de 50%, et il faut qu’ils aient au moins 25% de mouvement rapide et linéal. Dans les rapports des spermogrammes on indique la mobilité en degrés:
. degré ‘+++’/’a’ des spermatozoïdes avec une bonne mobilité.
. degré ‘++’/ ‘b’ des spermatozoïdes avec moins de mobilité.
. degré ‘+’/’c’ des spermatozoïdes avec qu’un mouvement vibratoire.

La Morphologie des spermatozoïdes:
Les spermatozoïdes doivent avoir un aspect normal pour monter dans le vagin jusqu’aux trompes et féconder l’ovocyte.
Plus de 30% des spermatozoïdes doivent avoir une morphologie normale, mais actuellement on utilise le critère strict de Kruger et il suffit que 14% des spermatozoïdes aient une morphologie normale.
L’évaluation de la morphologie est très importante puisque elle a un lien étroit avec la capacité fécondante du sperme.

L’agglutination:
Elle provoque que les spermatozoïdes se collent entre eux et en conséquence ils perdent leurs mobilité.
Cela peut être causé par des anticorps anti-sperme, par une agglomération de spermatozoïdes ou par une infection.

Les leucocytes:
S’il y a une augmentation de leucocytes on réalisera une culture de sperme avec un antibiogramme pour diagnostiquer le germe responsable et déterminer le traitement antibiotique le plus adéquat.