Infertilità maschile. Méiose

Qu’est ce que c’est la méiose?

La méiose est le processus par lequel le nombre de chromosomes des cellules germinales, aussi bien masculines que féminines, passe de 46 à 23 chromosomes. De cette façon, lorsque les chromosomes des spermatozoïdes et des ovules s’unissent après la fécondation, le nombre de 46 chromosomes est à nouveau rétabli dans l’embryon.

Comment la méiose est-elle étudiée?

Pour étudier la méiose, on analyse la structure de ce qu’on appelle les bivalents qui peuvent être observés dans les cellules germinales, et plus concrètement, dans les spermatocytes primaires. En fonction de si ces structures entrent en contact intime ou non, pour que la recombinaison génétique se produise, ou si elles se séparent prématurément, nous pouvons parler d’une méiose normale ou pathologique.

Est-il compliqué de réaliser une biopsie testiculaire?

La biopsie testiculaire est une technique très peu invasive qui peut être réalisée en moins de 5 minutes sans aucune gêne pour le patient.

Comment une méiose anormale peut-elle affecter ma fertilité ?

Une méiose anormale peut affecter la séparation des chromosomes aussi bien durant la formation des spermatozoïdes que lors du développement embryonnaire, et par conséquent, cela peut interférer avec un développement embryonnaire normal et rendre une grossesse à terme compliquée.

Quand est-ce qu’on devrait réaliser une étude de méiose?

La méiose doit être étudiée sur des couples avec un historique d’infertilité à longue terme, lorsqu’aucune grossesse à terme ne s’est produite après plusieurs cycles de FIV, lorsque le sperme du mari est de mauvaise qualité et lorsqu’il existe des fausses couches récurrentes.

Une méiose anormale peut-elle s’arranger?

Non. La seule chose que nous puissions faire est de sélectionner les embryons qui auraient été fécondés par des spermatozoïdes issus de cellules germinales avec une méiose normale.

Pourquoi une méiose peut-elle être mauvaise?

Il existe de nombreuses causes. Certaines sont congénitales et d’autres acquises. Parmi celles acquises, il faut souligner l’utilisation de la chimiothérapie et parmi les congénitales, l’exposition du fœtus à des disrupteurs endocriniens lors de la grossesse.

Une méiose anormale signifie-t-elle que nous ne pouvons pas utiliser le sperme de l’homme?

Non. Cela signifie que les possibilités de transférer un embryon normal sont beaucoup plus faibles que chez les hommes avec un sperme normal et que, par conséquent, il faut recourir à la sélection des embryons normaux d’un point de vue chromosomique, au moyen du Diagnostic Génétique Préimplantatoire.