Donneurs de sperme et donneuses d’ovules

Quels principes régissent le don de sperme et d’ovules en Espagne?

La Loi 14/2006 sur les Techniques de la Procréation Médicalement Assistée définit le don de gamètes et d’embryons comme un contrat gratuit, formel et confidentiel conclu entre le donneur et le centre autorisé, lequel doit être confirmé par écrit, après en avoir informé les donneurs des buts et des conséquences de cet acte.

donneurs

Selon la loi, les donneurs doivent être en pleine possession de leurs capacités et jouir d’une bonne santé psychophysique.

Le don de gamètes suit les principes fondamentaux de l’anonymat et de l’altruisme. Par conséquent, la patiente ne peut ni choisir ni apporter ses propres donneurs, car elle romprait le principe de l’anonymat. Uniquement dans le cas de la technique de la Réception d’Ovules de la Partenaire – ROPA (pour les couples homosexuels), les femmes peuvent recevoir des ovules de sa partenaire.

Cependant, en Irlande, nous avons la possibilité de faire un traitement de don de sperme ou d’ovules, avec des donneurs connus ou anonymes.

Comment choisissons-nous les donneurs de sperme?

Selon la loi, les donneurs masculins doivent être âgés d’entre 18 et 50 ans.

Le donneur de sperme est choisi par l’équipe médicale en fonction du groupe sanguin et du RH, tout en respectant les caractéristiques physiques (couleur des yeux, des cheveux, de la peau, etc …) de la patiente elle même ou de sa partenaire, dans le cas d’être un couple homosexuel.

Les donneurs sont soumis à une révision médicale et à toute une série d’analyses, comprenant l’étude du caryotype, des tests afin d’écarter des maladies infectieuses et des tests spécifiques pour écarter les mutations les plus fréquentes dans la population européenne, parmi lesquelles celles qui causent la fibrose kystique. On leur fait aussi des prises de sang, qui sont répétées tous les six mois, pour détecter des maladies sexuellement transmissibles. En plus, nous étudions les antécédents familiaux pour écarter des possibles maladies familiales, et ils se soumettent à des tests pour détecter des anomalies chromosomiques dans l’éjaculât du sperme (FISH en spermatozoïdes) et pour détecter les 50 mutations les plus fréquentes de la fibrose kystique.

IM dispose de donneurs de toutes les races et phénotypes.

Comment choisissons-nous les donneuses d’ovules?

Selon la loi, les donneuses d’ovules doivent être âgées d’entre 18 et 35 ans.

Comme dans le cas des donneurs de sperme, les donneuses d’ovules sont attribuées en fonction du groupe sanguin, du RH et des caractéristiques physiques, tout en essayant que l’apparence physique de la donneuse ne diffère pas de celle du couple receveur. Institut Marquès dispose de donneuses de tous les phénotypes. Ce sont des jeunes femmes en bonne santé, qui souhaitent aider d’autres femmes à devenir mères. Elles sont soumises à une révision médicale, gynécologique et des analyses de sang très complètes, comprenant aussi des tests psychologiques, l’étude du caryotype, des tests pour écarter des maladies infectieuses, ainsi que des tests spécifiques pour écarter les mutations les plus fréquentes dans la population européenne, comme celles qui causent la fibrose kystique.