Traitements. L’ICSI ou le processus d’Injection Intracytoplasmique de spermatozoïdes

Qu’est-ce que l’ICSI?

L’ICSI (acronyme pour l’Injection Intracytoplasmique de spermatozoïdes) est une procédure qui a été d’abord développée en 1992, moyennant laquelle un spermatozoïde est injecté dans l’ovule à l’aide d’une micro-aiguille. Contrairement à la FIV classique (où les spermatozoïdes sont incubés avec l’ovule pour obtenir la fécondation), dans l’ICSI la fécondation est forcée par l’injection spermatique.

Cette technique fut inventée pour permettre de devenir pères aux hommes avec un nombre inférieur de spermatozoïdes ou avec une faible motilité de ceux-ci, qui jusqu’alors étaient condamnés à réaliser des inséminations artificielles avec don de sperme ou à adopter un enfant.

L’ICSI est indiquée notamment pour:

  • Les cas de facteur masculin: des hommes ayant une diminution des concentrations de spermatozoïdes et de la mobilité de ceux-ci. Pour ces hommes, les taux de réussite de la FIV conventionnelle sont très faibles.
  • Les cas d’échecs de fécondation après des cycles de FIV conventionnelle.
  • Les cas d’échantillons irremplaçables tels que ceux de sperme congelé de patients atteints de cancer ou qui ont subi une vasectomie.
  • Lorsque l’on obtient les spermatozoïdes directement des testicules, dû à l’obstruction des canaux déférents, à l’agénésie de ceux-ci ou à des problèmes d’éjaculation, par exemple.
  • Les cas de maladies infectieuses chez l’homme, telles que le VIH ou les hépatites B et C qui augmentent le risque d’infection pour les femmes dans le cas d’une FIV classique.
  • Cette technique serait relativement indiquée lorsque le nombre d’ovocytes prélevés après la stimulation ovarienne est faible

Est-ce que la microinjection peut être utilisée avec tous les ovules récupérés?

L’ICSI ne peut être réalisée qu’avec des ovules mûrs, c’est à dire quand ils sont au meilleur moment pour être fécondés. Ils ne représentent qu’une partie du total des ovocytes récupérés dans un cycle. Il y a des ovocytes de mauvaise qualité qui s’abîment lors de l’injection spermatique.

Les ovocytes, sont-ils tous fécondés?

70% des ovocytes de bonne qualité sont fécondés.

L’utilisation de l’ICSi, peut-elle altérer la qualité des embryons?

En principe, la qualité des embryons entre FIV classique et ICSI est comparable. Certains experts pensent que la manipulation de l’ovocyte peut altérer la qualité embryonnaire, mais cela dépend, probablement, de l’expérience du biologiste effectuant la procédure.

Les embryons obtenus après l’ICSI, offrent-ils les mêmes chances de réussite que ceux de la FIV conventionnelle?

Oui, du moment que la qualité de l’embryon soit comparable.

Peut-on procéder directement à la Fécondation in Vitro avec ICSI dans des cas d’altération sévère du sperme?

Dans les cas de facteur masculin sévère, avant de réaliser la Fécondation in Vitro avec la microinjection intracytoplasmique de spermatozoïdes, il est important de procéder à une étude de la méiose afin d’exclure des anomalies génétiques chez les spermatozoïdes, qui pourraient conduire à des échecs répétés dans la recherche d’une grossesse ou à des anomalies embryonnaires. Dans certains cas, s‘il y a un nombre suffisant de cellules spermatogéniques, nous pouvons réaliser ce test sur le sperme.