Nouveau matching de la personnalité

Nous sélectionnons les donneurs qui vous ressemblent le plus, à tous égards

L’une des principales préoccupations des personnes qui, pour avoir un enfant, doivent recourir à un traitement par don d’ovules ou de sperme, est d’obtenir le plus haut degré de similarité et d’affinité avec le donneur ou la donneuse.

En Espagne, le don est un acte altruiste et anonyme, seul le médecin qui sélectionne les donneurs connaît leur identité. L’Institut Marquès possède sa propre banque d’ovules et de sperme, nous connaissons donc personnellement nos donneurs et nos donneuses.

Due au fait que l’attribution des dons est très importante pour les futurs parents, à l’Institut Marquès c’est le médecin lui-même qui choisit celle ou celui qui convient le mieux à ses patients. Lui seul peut prendre la meilleure décision, en se basant sur les caractéristiques physiques des deux et, désormais, en tenant compte également des traits héréditaires de la personnalité.

Savez-vous quels sont vos traits de personnalité héréditaires ?

Le tempérament est héréditaire

Grâce à un test psychologique effectué à la fois sur les patients et les donneurs, l’Institut Marquès est en mesure d’effectuer une comparaison (matching) de personnalité basée sur les caractéristiques héréditaires qui, dans le cadre clinique, sont connues sous le nom de “tempérament”.

Le tempérament est hérité et le caractère est modulé en fonction de l’environnement et de l’éducation que l’enfant reçoit. Ensemble, le tempérament et le caractère vont construire ce que nous appelons la personnalité.

À l’Institut Marquès, toutes les donneuses de sperme et d’ovules répondent à ce test psychologique. Les résultats seront comparés à ceux de la future mère dans le cas des traitements de Fécondation In Vitro (FIV) avec don d’ovules ou à ceux du futur père dans le cas de l’Insémination Artificielle ou des traitements de FIV avec don de sperme.

Une méthode unique

Les donneurs subissent plusieurs tests médicaux, pour éviter les maladies héréditaires, et aussi des tests psychologiques pour confirmer que leur don est un acte totalement volontaire et conscient et pour écarter d’éventuelles pathologies psychologiques. Aujourd’hui, pour la première fois, l’Institut Marquès a intégré son test de personnalité qui permet de mieux les connaître et de prendre en compte leur tempérament dominant.

Ce questionnaire, développé par l’Institut Marquès, est basé sur les études de Buss et Plomin et le test de Myers-Briggs (MBTI). Les résultats définissent l’attitude (introversion ou extroversion), la manière d’analyser ou de percevoir ses informations (sensorielles ou intuitives), la manière de prendre des décisions (logique ou émotionnelle) et la manière d’interagir avec le monde extérieur (perception ou jugement).

Les conclusions sont obtenues par le biais de 20 questions pour définir les forces et 20 pour définir les faiblesses. Ainsi, chaque individu est classé dans l’un des quatre grands groupes de tempérament: sensible-créatif, calme-pratique, énergétique-impulsif et proactive-impulsif.