Couple de lesbiennes et la méthode ROPA

Les femmes ayant une partenaire féminine peuvent vivre la maternité de différentes façons et, même si la loi varie d’un pays à l’autre, la procréation médicalement assistée est l’une des options les plus sûres et les plus courantes.

Les techniques utilisées par la plupart des mères lesbiennes sont l’ Insémination Artificielle avec Don de sperme (IAD) et la Fécondation In Vitro (FIV) avec don de sperme. Ces techniques sont pratiquées quotidiennement à l’ Institut Marqués, non seulement pour des couples de lesbiennes mais aussi pour des femmes célibataires. D’autres techniques telles que la FIV avec don d’ovules et d’adoption d’embryons sont également proposées.

Médecin de l’Année en Procréation Médicalement Assistée 2019

L’avis de la Dr. Marisa López-Teijón

“Quand commence la vie? À quel momento devient-on humain? Je pense que la vie commence quand une femme, un homme célibataire ou un couple, souhtaite avoir un enfant”. Lire plus.

Nous disposons d’une équipe médicale qui parle français afin que nos patients francophones puissent choisir de suivre leur traitement à Barcelone (Espagne).

Les couples de lesbiennes qui veulent avoir un bébé ont une autre option qui offre l’opportunité aux deux femmes de participer au projet de maternité.

Nous faisons référence à la méthode ROPA, connue sous le nom de Maternité Partagée (ROPA est l’abréviation de « Réception des Ovocytes de la Partenaire». La méthode ROPA est devenue un choix de plus en plus populaire chez les lesbiennes. Comme son nom l’indique, la principale caractéristique de cette technique est que le traitement de la FIV est partagé entre les deux femmes : l’une se soumet à une stimulation ovarienne afin que l’on ponctionne ses ovocytes et la partenaire reçoit l’embryon issu de ces ovocytes et portera l’enfant jusqu’à sa naissance.

Les ovocytes sont obtenus par ponction ovarienne et sont mis en fécondation avec le sperme du donneur, comme dans un traitement de Fécondation In Vitro. Ainsi les deux femmes participent activement au processus de grossesse, toutes les deux étant mères biologiques : la première en tant que mère génétique et la deuxième en tant que mère gestative.

À l’Institut Marquès, nous avons notre propre banque de sperme et d’ovocytes de qualité supérieure, avec tous les phénotypes, et c’est toujours le médecin qui choisit personnellement le meilleur donneur pour chaque patient en tenant compte de ses caractéristiques physiques et psychologiques. L’attribution est effectuée par le gynécologue ayant accès aux photos des donneurs, à son historique d’études et de loisirs et à sa fertilité lors de dons antérieurs.

Nous avons plus de 2 000 donneurs d’ovules et de sperme, ce qui accélère le processus et évite les listes d’attente. En Espagne, le don de gamètes est anonyme. Si l’on préfère les donneurs connus ou non anonymes, les patients doivent se rendre dans l’une des cliniques avec lesquelles l’Institut Marqués collabore.

Cette méthode de procréation assistée est possible grâce à une exception légale. En Espagne le don d’ovules est anonyme donc la Loi de Procréation Assistée 14/2006 a dû être modifiée pour reconnaître que les deux mères sont des génitrices de l’enfant né grâce aux techniques de procréation assistée.

rendez-vous