Qui sommes-nous?

L’Institut Marquès, fondé il y a plus de 90 ans dans la ville de Barcelone, est un centre intégral de Gynécologie et Obstétrique Homologuée par les autorités sanitaires espagnoles pour la réalisation de toutes les techniques de procréation médicalement assistée permises par la loi. Notre équipe reçoit chaque année des centaines de patients de l’étranger en quête d’une grossesse et la majorité souhaitant un traitement de Fécondation In Vitro avec don d’ovules ou de sperme. Il s’agit de patients venant surtout d’Europe, de Russie, des États-Unis, du Canada, d’Amérique du Sud et des pays arabes, attirés par la qualité de notre assistance et par les excellents taux de réussite que nous offrons, comparables à ceux des meilleures cliniques américaines mais à des prix beaucoup plus compétitifs. Cette affluence croissante de couples de l´étranger nous a amené vers une étape de forte expansion internationale situant notre Programme International comme l’un des plus actifs de tout le continent européen.

 

Sede

L’expansion internationale de l’Unité de Procréation Assistée commence avec la Dr. Marisa López-Teijón. Après sa nomination en tant que Directrice Générale, l’Institut Marquès devient une grande entreprise.

MIT

Comme vous le savez, l’Espagne dispose d’une législation en procréation médicalement assistée pionnière en Europe. La loi la plus récente, approuvée par le Congrès des députés en mai 2006, ne prévoit pas de limite quant au nombre d’ovules inséminés et maintient le don d’ovules et de sperme pour toutes les femmes en faisant demande indépendamment de leur état civil ou tendance sexuelle.

À l’Institut Marquès, grâce à la solidarité d’un grand nombre de jeunes catalanes et étrangères vivant à Barcelone, nous recevons chaque semaine des dizaines de donneuses d’ovules: il s’agit de jeunes universitaires soumises à un examen strict de  santé qui sont sélectionnées rigoureusement par l’équipe de don d’Ovocytes qui tient également en compte la similitude des caractéristiques physiques entre la donneuse et la réceptrice et qui garantit, tel que l’établit la loi espagnole, l’anonymat du don.