Test Génétique Préimplantatoire (PGT)

Le Test Génétique Préimplantatoire (PGT pour son acronyme en anglais) est la technique connue auparavant sous le nom de Diagnostic Génétique Préimplantatoire (DPI). Elle est réalisée par le biais d’une biopsie ou extraction d’une ou plusieurs cellules des embryons obtenus après la  Fécondation In Vitro pour analyser leur contenu génétique ou chromosomique. De cette façon, seuls les embryons qui ne présentent pas d’anomalies et qui ont les meilleures chances de s’implanter sont transférés dans l’utérus de la mère.

Permet d’analyser le contenu génétique ou chromosomique des embryons obtenus après une Fécondation In Vitro et de n’en transférer dans l’utérus que ceux qui n’aient aucune anomalie.

Test Génétique Préimplantatoire (PGT)

Le Test Génétique Préimplantatoire (PGT pour son acronyme en anglais) est la technique connue auparavant sous le nom de Diagnostic Génétique Préimplantatoire (DPI). Elle est réalisée par le biais d’une biopsie ou extraction d’une ou plusieurs cellules des embryons obtenus après la  Fécondation In Vitro pour analyser leur contenu génétique ou chromosomique. De cette façon, seuls les embryons qui ne présentent pas d’anomalies et qui ont les meilleures chances de s’implanter sont transférés dans l’utérus de la mère.

Permet d’analyser le contenu génétique ou chromosomique des embryons obtenus après une Fécondation In Vitro et de n’en transférer dans l’utérus que ceux qui n’aient aucune anomalie.

TAUX DE GROSSESSE PGT

Institut Marquès
Grossesse / cycle 90,7%
Grossesse clínique / cycle 80,4%
Naissance / cycle 78,7%
Grossesses gémellaires 5,0%

 

À l’Institut Marquès le PGT est fait dans tous nos centres en utilisant Next Generation Sequencing (NGS). Celle-ci est la méthode la plus innovante de nos jours utilisée aux diagnostics génétiques d’embryons. Lorsque le PGT est réalisé au stade du blastocyste, la congélation des embryons est inévitable en attendant le résultat du test, qui est généralement disponible aux 15 jours. Si le PGT est effectué lors du troisième jour de l’évolution, le diagnostic est prêt lorsque l’embryon atteint le stade de blastocyste et la congélation n’est plus nécessaire. L’Institut Marquès a démontré que les résultats du Diagnostic Génétique Préimplantatoire sont tout aussi efficaces, quelque soit le jour où la biopsie est réalisée.

Le diagnostic génétique des embryons sera essentiel dans l’avenir de la Procréation Médicalement Assistée. De nouvelles techniques sont encore en phase de développement, telles que le Test Génétique Préimplantatoire Non Invasif, une procédure qui n’a pas encore donné de résultats fiables.

Le PGT bénéficie trois groupes de patients:

L’Institut Marquès est un centre de référence internationale en PGT, auquel ont recours des patients de plus de 50 pays, parce qu’ils savent que, moyennant cette technique, leurs chances de grossesse sont accrues.

Médecin de l’Année en Procréation Médicalement Assistée 2019

L’avis de la Dr. Marisa López-Teijón

“Le diagnostic génétique préimplantatoire nous permet de choisir des embryons chromosomiquement normaux. De cette façon, nous augmentons les chances de grossesse dans ce transfert, diminuons le risque d’avortement spontané et atteignons l’amniocentèse avec un problème que nous aurions pu éviter”. Liré plus.