Test Génétique Préimplantatoire (PGT)

Le Test Génétique Préimplantatoire (PGT pour son acronyme en anglais) est la technique connue auparavant sous le nom de Diagnostic Génétique Préimplantatoire (DPI). Permet d’analyser le contenu génétique ou chromosomique des embryons obtenus après une Fécondation In Vitro et de n’en transférer dans l’utérus que ceux qui n’aient aucune anomalie.

À l’Institut Marquès le PGT est fait dans tous nos centres en utilisant Next Generation Sequencing (NGS). Celle-ci est la méthode la plus innovante de nos jours utilisée aux diagnostics génétiques d’embryons. Lorsque le PGT est réalisé au stade du blastocyste, la congélation des embryons est inévitable en attendant le résultat du test, qui est généralement disponible aux 15 jours. Si le PGT est effectué lors du troisième jour de l’évolution, le diagnostic est prêt lorsque l’embryon atteint le stade de blastocyste et la congélation n’est plus nécessaire. L’Institut Marquès a démontré que les résultats du Diagnostic Génétique Préimplantatoire sont tout aussi efficaces, quelque soit le jour où la biopsie est réalisée.

Le PGT bénéficie trois groupes de patients:

L’Institut Marquès est un centre de référence internationale en PGT, auquel ont recours des patients de plus de 50 pays, parce qu’ils savent que, moyennant cette technique, leurs chances de grossesse sont accrues.