Parler par téléphone mobile avec votre bébé avant sa naissance (24/02/16)

Le Dr. Alex García-Faura, directeur scientifique d’Institut Marquès, a présenté le fonctionnement et les applications du Babypod à la première conférence de la Wearable Technologies, la plate-forme mondiale pionnière en matière d’innovation et de développement du marché des technologies appliquées au corps.

Le directeur scientifique de l’Institut Marquès participe à un forum sur les nouvelles technologies appliquées au corps, dans le cadre du Mobile World Congress

Le Dr. Alex García-Faura, directeur scientifique d’Institut Marquès, a présenté le fonctionnement et les applications du Babypod à la première conférence de la Wearable Technologies, la plate-forme mondiale pionnière en matière d’innovation et de développement du marché des technologies appliquées au corps.

L’événement a eu lieu au Centre de Culture Contemporaine de Barcelone (CCCB) dans le cadre du Mobile World Congress, qui se déroule pendant ces jours-ci dans la ville de Barcelone.

Lors de sa présentation, le docteur a expliqué que “le Babypod est un dispositif innovant qui permet aux femmes enceintes de parler par téléphone à leur enfant avant de naître.”

Le Babypod s’introduit dans le vagin comme un tampon, il est connecté au portable et il émet de la musique à un maximum de 54 décibels, qui est le niveau de conversation normale. Le dispositif permet aussi de faire parvenir au fœtus la voix de la mère ou de toute autre personne.

En tant que produit insérable, qui est introduit dans le corps, avant d’être commercialisé il a dû être testé scientifiquement. Ces études montrent que le dispositif est cmplètement sûr pour la mère et le bébé.

A l’insu de l’essai clinique mené par l’Institut Marquès avec plus de 1000 patients, il a été constaté que le fœtus est capable d’entendre dès la 16e semaine du moment que le son lui parvienne depuis le vagin de la mère, car si les sons lui parviennent de l’extérieur, ils ne l’entendent presque pas.

Il a été observé que lors de l’écoute de la musique voie vaginale, les fœtus ont répondu avec des mouvements de la bouche et de la langue comme s’ils essayaient de vocaliser.

Ainsi donc, le Babypod a encore d’autres applications : exclure la surdité et faciliter les échographies, puisqu’en induisant des mouvements, l’on observe beaucoup mieux les structures fœtales.

Le dispositif peut également augmenter le bien-être de la mère, en lui permettant de partager la musique avec son bébé avant la naissance.