Actualités précédentes

Test de compatibilité génétique

Vérifiez si vous ou votre partenaire êtes porteurs d’une maladie héréditaire avant de commencer votre traitement de procréation médicalement assistée.

Environ 1% des enfants naissent avec des maladies génétiques. Ils peuvent être héritées ou apparaître “de novo”, la plupart d’entre eux correspondent à ces dernières.

Presque tous les gens sont des porteurs sains d’une maladie héréditaire récessive dont ils n’ont généralement pas conscience. Si votre partenaire est également porteur de la même altération dans vos gènes, le risque que vous ayez tous deux un enfant atteint de la maladie est de 25%.

Le “Test de Compatibilité Génétique” est un test sanguin qui permet de détecter ces mutations (actuellement les 420 gènes à l’origine des maladies les plus fréquentes). Elle analyse, par séquençage massif et autres techniques, 420 gènes liés à des pathologies récessives ou liées au chromosome X, afin d’évaluer le risque reproductif. En comparant les résultats des deux membres d’un couple, nous saurons s’il coïncide que les deux sont porteurs de la même altération.

S’il y a incompatibilité génétique par rapport à une maladie grave, dans un traitement de Fécondation In Vitro, les embryons peuvent être analysés génétiquement et le transfert des embryons affectés peut être évité. Cette étude peut également être réalisée plus tard, pendant la grossesse, sur le fœtus.

Le dépistage génétique n’ “assure” pas la naissance d’enfants en bonne santé, il est impossible d’éviter tous les risques chez la progéniture. À l’Institut Marquès, nous pensons qu’il est approprié d’informer tous les patients sur le risque génétique général et le vôtre en particulier et nous offrons la possibilité de réaliser cette analyse dans notre centre.