Coronavirus, FIV et grossesse

Compte tenu de la propagation de l’infection par le virus SARS-CoV-2, à l’Institut Marquès nous appliquons tous les protocoles établis par le Ministère de la Santé et les sociétés scientifiques européennes de notre secteur (SEF et ESHRE)

Compte tenu de la propagation de l’infection par le virus SARS-CoV-2, à l’Institut Marquès nous appliquons tous les protocoles établis par le Ministère de la Santé et les sociétés scientifiques européennes de notre secteur (SEF et ESHRE), et nous suivons de près les mises à jour continues sur l’évolution de la maladie. De même, nous continuons à servir nos patients par téléphone, vidéoconférence ou en personne pour les urgences.

La grossesse est-elle un facteur de risque de contracter le coronavirus?

Selon une récente communication publiée par la Société Espagnole de Fertilité (SEF), il n’a pas été scientifiquement prouvé que les femmes enceintes soient plus sensibles aux infections.

La grossesse est-elle un facteur de risque de contracter le coronavirus?

Le SEF a exclu que les femmes enceintes subissent un effet du virus différent de celui des autres personnes, ce qui ne décourage pas la grossesse. Elle ajoute qu’aucune aggravation de la maladie chez les femmes enceintes infectées a été décrite et qu’il n’y a pas eu d’augmentation des avortements depuis le début de cette crise.